03 décembre 2006

Les réponses à vos questions fréquentes concernant le travail à domicile


1- Dois-je créer une société?
Comme pour toute création d'activité, vous pouvez choisir entre l'entreprise Individuelle (EI) , bonne solution pour votre travail à domicile , ou personne physique et la société. L'EI (personne physique) est la plus simple à créer et n'exige aucun apport de capital, seul inconvénient : confusion du patrimoine personnel et de l'entreprise.

2- Créer une structure me prendra beaucoup de temps, non?
Pour une personne physique, c'est très rapide, en moins d'une semaine vous pouvez boucler toutes les étapes de création.

3- Je dois payer beaucoup d'impôts?
Sachez que tout créateur est exonéré de l'impôt de patentes ( le cas marocain ) pendant les cinq premières années de l'exercice de son activité. Concernant l'impôt sur le revenu, vous avez deux options : régime forfaitaire ou résultat net simplifié, consultez le conseiller de la direction des impôts, service de l'assiette ou un fiduciaire.

4- Pour me faire connaître, je vais dépenser beaucoup d'argent?
Il faut être malin, il est possible de diffuser de la publicité localement ou au niveau national : journaux, catalogue, prospectus, le mailing, l'E-mailing, des spots publicitaire dans les salles de cinéma, et pleines d'autres astuces, l'organisation d'événements.

5- Je vais être particulièrement isolé?
La solitude est en effet le principal écueil qui guette les créateurs, surtout ceux qui s'installent à domicile, pour l'éviter prenez régulièrement contact avec des organismes professionnels, la CCIS dont vous dépendez, rapprochez vous d'autres créateurs par le biais d'associations ou de forums Internet regroupant des travailleurs à distance, surveillez la concurrence, rendre visite à des clients.

6- je devrai travailler beaucoup qu'un salarié?
Travailler chez soi donne la souplesse, mais il ne faut pas se laisser submerger par l'accumulation des tâches, pour réussir le travail à domicile il faut imposer au début un planning et des limites à ne pas dépasser.

Bon courage.


0 Commentaires: