18 décembre 2006

Travail à domicile : Comment écrire une lettre de vente efficace ?


L’envoi d’un mailing (connu aussi par le nom de lettre de vente) est à la portée de tous ceux et celles qui veulent créer un travail à domicile et de toutes les entreprises (petites ou grandes) qui ont des produits ou des services à vendre. Cette technique est à la fois facile à mettre en œuvre et relativement peu coûteuse.

Pour rédiger la lettre et les différents documents joints afin de séduire vos prospects, pas de panique cet article et les articles qui suivent et en relation avec le travail à domicile regroupe toutes les recettes nécessaires pour réussir votre première campagne de mailing…

I) La rédaction de la lettre :

Le ton et le style du message :
La mission de la lettre est de créer une relation personnalisée et privilégiée entre son signataire et son destinataire. A ce titre « vous », « votre », « vos » sont de mise lorsque le lecteur est en scène dans le texte et « je » « mon » « mes » pour designer le signataire plutôt que « nous » « notre » « nos ». Les phrases sont courtes et rythmées. Leur style se rapproche du langage parlé.
Le plan de la lettre :

Le meilleur moyen d’exciter la curiosité du lecteur de la lettre et de retenir son attention est de commencer par lui parler de sa personne. Une bonne lettre mailing débute par une description de la problématique du lecteur : elle accroche son attention en lui prouvant que son besoin est connu, une solution lui ensuite annoncée, mettant en scène le produit ou service ou mieux, montrant le prospect satisfait de l’utilisation de celui-ci. Enfin une dernière partie lui explique clairement ce qu’il doit faire.

Les mots à éviter :

Pour qu’ils soient en état psychologique de prendre une décision, vos destinataires doivent d’abord être actifs c’est pourquoi un ton direct, voire injonctif est utilisé dans ce type de marketing, l’impératif et le présent de l’indicatif sont de mise.

Les mots à utiliser :

Testé, bénéficié, rapidité, sécurité, progrès, qualité, économique, performant, nécessaire, profiter, information, conseil, résistant, efficace, nouveau, esthétique, proposer, promotion en sont quelques exemples. Se sont des jugements de valeur factuels, positifs et crédibles. et aussi ils valorisent le lecteur.

L’accroche :

Elle doit laisser quelque chose en suspens et ne pas résumer l’offre. de ce fait, l’accroche se présente sous la forme d’une question posée directement au lecteur ou d’une phrase se terminant des points de suspension. Elle doit être discriminante afin d’attirer l’attention.

Le post-scriptum :

Son objectif est de vendre la lecture du corps de la lettre. Il présente un argument fort qui donne envie d’en savoir davantage.

La référence :

Adjoindre une référence renforce la relation crée en montrant que la lettre est unique, qu’elle n’a pas été tirée à plusieurs centaines.

Les enrichissements :

Gras, souligné et italique sont d’excellents auxiliaires de conviction : Ils permettent d’appuyer les phrases et les mots importants de l’argumentation. Par exemple, le gras concernera les fonctionnalités fondamentales du produit, alors que le souligné insistera sur les actions que le prospect doit entreprendre pour répondre à l’offre.
L’italique, lui, est idéal pour symboliser un changement de ton.

La couleur bleue :

Une signature imprimée en bleu, des annotations manuscrites dans la marge ou des soulignements contribue à renforcer l’impression qu’il s’agit d’une lettre personnalisée.
Ecrire des lettres peut etre une bon exemple pour un travail à domicile très rentable et qui nécessite peu d'investissement.

à suivre...


0 Commentaires: