Cliquez "j'aime' pour Rejoindre notre Communauté Facebook :

13 février 2009

Traduction à domicile : quelques règles de bases

Selon mes dernières expériences professionnelles dans les domaines du journalisme et de l'édition, le processus de publication d'un texte en langue étrangère passe à travers une longue série d'interventions qui requièrent aussi bien des compétences linguistiques que techniques. Dans cet article concis, je m'efforcerai d'exposer clairement les points principaux, en soulignant leurs valeurs et efficacité.

Tout d'abord, le traducteur doit lire le texte rapidement et superficiellement, connaître et approfondir la personnalité de l'auteur, tout en comprenant l'état d'esprit et les tendances.

Ensuite, il doit y identifier les messages principaux et déterminer ceux qui nécessitent une localisation spécifique. Avant de réaliser la première ébauche du texte, il convient de choisir le niveau linguistique prédominant. Après quoi, c'est le moment de commencer à traduire à proprement parler… Il faut ne pas trop s'attarder sur les détails : cette phase doit être réalisée rapidement et spontanément.

La phase de relecture quant à elle consistera à compléter et améliorer le style et la tournure des phrases.
Une fois le texte mis en page, nous passons au contrôle des épreuves, conformément aux règles d'édition de chaque langue. Actuellement, de nombreuses maisons d'éditions exigent que cette dernière intervention soit effectuée par le prestataire de services de traductions. Pour accélérer le travail et éviter l'utilisation d'épreuves sur format papier, des logiciels spécifiques permettent de visualiser et gérer les corrections directement dans la mise en page, permettant un gain énorme de temps. Il faut vérifier les phrases creuses, la longueur de paragraphes, la correspondance entre les crédits photos et les légendes…

C'est ce qu'exige généralement un éditeur.
Et qui affirmait que traduire est à la portée de tous?!

Elisabetta Bertinotti
Responsable Marketing & Communication
traduction technique
---
Diplomée en 1994 pour un doctorat en langues étrangères auprès l'université catholique de Milan, Elisabetta Bertinotti a travaillé dans plusieurs agences de communication internationales basées en Italie à Milan. Aujourd'hui, elle a rejoint le groupe Lipsie où elle occupe la position de chef de project au sein de l'agence de traduction Lipsie Languages pour les services de traduction liés au marketing, la communication et les relations publiques.
Source: http://www.contenulibre.com/traduction


0 Commentaires: