26 octobre 2009

Comment un commissionnaire peut-il travailler à domicile et toucher des commissions pendant des années ?

Qu'est-ce qu'un " commissionnaire"? Un commissionnaire - ou "trouveur" n'est PAS un vendeur.
Il n'a pas besoin d'argent
Il n'a pas besoin de site internet
Il n'a pas besoin de liste
Il n'a pas besoin de connaissances spécialisées en travail à domicile ou marketing internet

Et pourtant il peut gagner beaucoup -- à partir de rien. Aujourd'hui, avec Google et Internet, il est 1.000 fois plus facile d'exercer cette activité qu'auparavant. Le commissionnaire met en contact un acheteur et un vendeur. Il ne s'occupe PAS de la transaction. Pour cette mise en contact, il touche entre 1 et 5 %, selon ce qui est en jeu.

Disons qu'un commissionnaire qui démarre se contente souvent de 0,5 ou 1 %, et qu'un commissionnaire expérimenté peut obtenir 5 %. Cela peut aussi être un montant fixe.

Qui paye?

C'est presque toujours le VENDEUR qui paye. Mais il y a des cas (collectionneur par exemple) ou c'est l'acheteur qui paye. Pourquoi paye-t-il?

Il y a des millions d'entreprises dans le monde. Elles ont toutes des produits, des franchises, des exclusivités à vendre. Elles ont du matériel en stock qui dort. Très souvent, elles n'ont ni le temps ni les idées pour trouver un acheteur.

Le commissionnaire leur apporte un contact sur un plateau. Sans lui, rien ne se ferait. Grâce à lui, l'affaire peut être engagée et se conclure.

Si vous aimez Internet, le concept du commissionnaire peut faire votre fortune. La seule limite est celle de votre imagination. Ce qui est vraiment sympa, c'est que c'est FACILE.

Vous voulez des exemples? - En voici.

Un commissionnaire contacte un paysan, lui propose de lui trouver des débouchés conte 1 %. Il échange un courrier d'accord.

Ce courrier en main, il contacte plusieurs "super vendeurs" sur Ebay, les met en contact avec le paysan. 2 affaires sont conclues. Il n'a plus qu'à encaisser chaque mois son argent.

Un commissionnaire contacte un site américain, leur propose de leur trouver un quelqu'un en France qui va lancer leur business en français.

Un commissionnaire contacte un marketeur internet, lui demande s'il est intéressé à vendre quelques milliers d'exemplaires de son produit. Il cherche ensuite les concurrents, leur demande s'îls sont ouverts à un partenariat. Il met en contact les deux parties et touche 2 % sur le chiffre d'affaire du partenariat.

Les possibilités sont infinies...

Souvent il suffit d'être attentif:

- Aux annonces publicitaires (un entrepreneur passe des annonces parce qu'il veut développer son chiffre d'affaire et est prêt à INVESTIR pour cela)

- Aux petites annonces"recherche" (souvent une simple recherche sur Google ou dans les pages jaunes permet de trouver la réponse)

- À votre environnement immédiat. Un commissionnaire peut bien gagner qu'il habite dans un petit village ou une grande ville. Il suffit d'ouvrir les yeux pour voir des opportunités PARTOUT!
Essayez, vous verrez, être un commissionnaire qui touche des royalties ou commissions, c'est très sympa. On peut y toucher des commissions pendant des années...


0 Commentaires: